L'ALLUMAGE (1/6)
Cliquez sur les photos pour les agrandir article Copyright © G.Guiot

Quoi de plus TRistes que de rester en panne sur le bord de la route, d'être la risée de ces ploucs conduisant leurs 4x4 en plastique; alors que quelques connaissances rudimentaires, deux trois outils et une pièce de rechange vous permettrez de réparer en 10 minutes et de profiter pleinement de votre TR bien aimée.
Que l'allumage soit ! et la lumière fut! Ces quelques pages vont faire de vous des allumeurs confirmés.
GG

Cet article est découpé en 4 rubriques:
I- Comment cela marche
II- Les composants du système d'allumage
III - Les réglages
IV Comment détecter d'où vient la panne

I- COMMENT CELA MARCHE : Ce schéma représente le fonctionnement de l'allumage d'un 4 cylindres.
La batterie d'accumulateurs génére du courant électrique basse tension (12volts), la bobine d'allumage (pour plus de détail sur la structure, le fonctionnement et les tests d'une bobine, vous pouvez aller voir l'article "La Bobine") convertit ce courant électrique basse tension (BT) en courant " haute tension " (HT) pour alimenter le distributeur qui via le doigt de distribution distribue le courant haute tension aux bougies qui provoque l'explosion du mélange compressé dans le cylindre.(voir article sur le 4 temps).
Le courant primaire (basse tension BT) venant de la batterie via le contacteur (clé de contact) va à la bobine mais est discontinué (interrompu par intermitence) par les vis platinées (ou rupteurs ou contacts., qui actionnées par l'arbre à cames du distributeur (lui même entraîné par l'arbre à came) s'ouvrent et se ferment pour laisser passer ou non le courant BT.
Le condensateur jouant un rôle de modérateur sur le passage du courant BT dans les vis platinées.
Le condensateur (pour plus de détail sur la structure, le fonctionnement et les tests d'un condensateur, vous pouvez aller voir l'article "le Condensateur) emmagasine l'électricité, il a pour rôle d'absorber le courant à l'origine de l'arc électrique lors de l'ouverture des vis platinées. Il protège les contacts du rupteur et permet une ouverture nette du circuit électrique.
Vous voyez c'est simple. (page suivante)