ITALIA 2000GT : Remontage châssis (2/2)
article Copyright
© G.Guiot

Cliquez sur les photos pour les agrandir

Passons maintenant au train avant. Rien de spécial, sinon que k'ai monté une direction à crémaillère... je me fais vieux pour les directions d'origine. IL faudra certainement que je monte aussi une grosse barre anti roulis... toujours en raison du poids de l'Italia.

Je monte d'abord les bras supérieurs, puis les bras infrieus avec la fusée, enfin l'amortisseur à l'aide de mon vieux outils maison. Puis c'est la préparation des freins.

et le montage des éléments de directions et de support de freins...J'assemble le moteur et la boite/ov et les pose sur le châssis. Puis c'est le tour de l'échappement, des éléments périphériques comme l'alternateur, le démarreur, le distributeur, la bobine, le radiateur avec son ventilateur électrique. J'effectue le montage temporaire de la batterie et de quelques fils nécessaires pour le démarrage du moteur et c'est le moment de vérite... Démarrera ou ne demarrera pas? Combien de fuite?

(cliquez sur le film ci dessous) Cela démarre, avec de la fumée dues aux traces de graisse et d'huile et l'on voit les étincelles d'allumage via un système de vérification. Maintenant il faut monter la carrosserie qui a était de nouveau poncée sur le châssis!