ITALIA 2000GT : Démontage(3/3)
article Copyright
© G.Guiot

Cliquez sur les photos pour les agrandir

Avant de séparer la caisse du châssis, je termine le démontage par certains éléments de la baie moteur tels que le radiateur, le chauffage, les maitre cylindres et canalisations. Le système de chauffage n'a rien à voir avec celui de la TR3. Il est composé de deux GROS morceaux, l'un inséré dans la paroie del'habitacle, le radiateur, et l'autre situé à l'avant, le ventilateur, les deux étant reliés par un gros tuyau. Voilà, la caisse est prête à être séparée du châssis. Ne me demandez pas pourquoi, mais pour faire plaisir à un ami qu était là, nous avons retiré le moteur avant de retirer la caisse.... c'est idiot .... mais cela lui faisait plaisir de sortir le moteur! Une fois le moteur retiré, j'ai démonté le système de la pédale d'accélérateur.... il va y avoir un peu de travail pour le remettre en état!!!!

Une dernière chose à faire avant d'ôter la caisse : retirer les portes!!!! Alors là, c'est la GALERE! Les charnières sont soudées, d'un côté aux montants de la caisse, de l'autre aux portières ..... ZERO réglage possible. On ne s'embête pas en Italie! Les charnières côté porte et montant sont reliées par un "simple" axe ... axe dont l'accès est très difficile, celui du haut se rentre par le bas, et celui du bas se rentre par le haut.... Quant à les sortir... après 60 ans de rouille, c'est mission quasi impossible. J'y ai passé des heures! dégrippant, chalumeau, fabrication d'une tige spéciale pour pour taper sur la tête des axes.... de nombreuses tentatives.... et c'est finalement un dimanche, en chemise blanche..... au moment de l'apéro avec mon gendre que tout est venu!

Ouf TOUT est enfin démonté sur la carrosserie, il est temps de la retirer du châssis. Pour cela, j'ai préparé un petit chariot pour la déposer dessus et également un système pour pouvoir la soulever seul avec mon palan. J'ai créé une armature qui prend appuie sur l'ensemble du toit, les montants de ce dernier sont solides et aucune déformation n'est à craindre.... et hop on soulève et on dépose sur le chariot. Il ne restera plus qu'à emmener le tout, carrosserie et ouvrants au sablage. Pendant ce temps là, on va s'attaquer au démontage et à la préparation du châssis?